Enfin j y suis! Attention billet laconique due to jetlag: Relief magnifique en Irlande. Glaciers a l infini en Islande. Le survol du Groenland etait spectaculaire. Collapse magistral a l aeroport de Seattle (j ai un trou de 2 heures, la terre aurait pu s ecrouler, je dormais comme une souche). Pelerinage au Starbucks du coin. Equipe de pompom girls locales dans l avion entre Seattle et Fairbanks (Uuuuuhh eeehh uaaaahh uhhuhh!!). Survol de Brooks Range enneigee comme chez nous en janvier. Arrivee sur Fairbanks, un doute surgit: il y a une ville dans toute cette nature? et pourtant je suis deja venue. Petit soucis d overload baggage mais rien de bien mechant. Stop au Fred Meyers: il y a du rondele president! je suis sauvee! (la je plaisante, j en ai jamais mange). Je suis hebergee pour quelques jours dans la maison de ma future chef, avec une de mes collegues qui a eu la gentillesse de venir me chercher et me faire une poelee de legumes comme je n en avais jamais goute. Re collapse vers 23h heure locale (les journees de 34h, pas tous les jours please) dans un lit king size xxl apres une bonne douche qui me confirme que vivre ici sans eau, je crois que ca risque d etre un peu trop roots pour moi (et pourtant!). Lever samedi 11h, grand soleil, vue sur des bouleaux, pas de moustiques, fond de l air bien frais comme il faut (je supporte la polaire dans la maison). Croissant. Enfin bref, I will survive. Meme si je dis ca depuis un bon foyer bien chaud et confortable pour le moment.  Prochaine etape: get a cell phone, a bank account, a place to stay

Glaciers de plaine, cote Est du Groenland

Glaciers de plaine, cote Est du Groenland

DSCN3123

near Tanana Valley

near Tanana Valley

somewhere above the Rocky mountains

somewhere above the Rocky mountains