Extrait de l’interview de l’alpiniste et guide de Chamonix Lionel Terray (1921-1965) par Paris Match suite à sa participation à la premiere ascension du Jannu (7710m, Nepal) en 1962:

-Vous vous intitulez un « conquérant de l’inutile ». Expliquez-vous.

-Evidemment monter sur un sommet ne sert à rien. C’est un lieu commun. Mais qu’existe-t-il d’utile vraiment en dehors de…la culture des patates. Ce qui me pousse vers les sommets, c’est tout simplement ce secret besoin qu’éprouve chaque homme d’échapper à la bassesse de sa condition d’animal rampant. Quant au risque, je ne le cherche pas. Au Jannu, nous avons tout fait pour être « raisonnables dans l’irraisonnable ». Mais quand on a entrepris quelque chose, il faut aller jusqu’au bout.

 

Advertisements